L’art et la manière de bien faire avec des finitions parfaites!
Rouleaux de Peinture

Choisir la bonne peinture pour ses murs

Vous aimeriez repeindre votre intérieur ?

Il vous faut veiller à choisir la bonne peinture pour vos murs. Certes, si vous faites appel à un peintre professionnel, c’est lui qui vous proposera une marque de qualité et une texture adaptée. Mais si vous décidez de repeindre vous-même vos murs, vous gagnerez à vous procurer la bonne peinture. Comment choisir ? Et quels sont les critères à retenir ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Quelle type de peinture pour murs choisir ?

Les peintures vendues en magasin de bricolage ou en ligne appartiennent généralement à des marques « grand public », qui sont faciles à appliquer sans compétences techniques et qui offrent un rendu qualitatif. On trouve ainsi, le plus souvent, les marques Dulux, V33 ou encore Ripolin. Les peintures moins chères peuvent aussi être de très bonne qualité, d’autres enfin poseront davantage de problèmes, en particulier d’homogénéité ou de couverture du support. Vous pouvez donc être amené à poser plusieurs couches successives avant d’obtenir un résultat satisfaisant et uniforme.

À lire également: 7 conseils pour éviter la galère des travaux

Vous allez aussi devoir choisir votre type de peinture en fonction du support à peindre. Ainsi, les murs des salles d’eau, comme la cuisine ou la salle de bain, nécessitent une peinture spéciale, fortement déperlante, qui évite l’infiltration d’eau et les moisissures. En fonction de l’état des murs avant la mise en peinture, vous pouvez aussi être amené à choisir un type spécifique de peinture ou à poser une sous-couche.

Vous cherchez un artisan peintre à Paris? Contactez-moi pour obtenir un devis gratuit!

Choisir la couleur et la texture pour peindre ses murs

Les peintures appliquées aujourd’hui sur les murs sont de type acrylique. Ce sont des peintures à l’eau et vous n’aurez pas besoin d’alcool pour nettoyer vos outils. Si vous faites des taches sur vos sols, il vous suffira de les essuyer avec un chiffon. Contrairement aux anciennes peintures glycéro désormais interdites, les peintures acryliques à l’eau dégagent peu d’odeurs. Elles sont donc parfaites pour les chambres à coucher et les pièces à vivre. Elles sèchent rapidement et sont faciles à poser avec un rouleau. La texture crémeuse des peintures de marque a pour conséquence que vous risquez moins d’obtenir des coulées inesthétiques.

Il existe principalement trois types de finitions pour les peintures murales :

  • La finition mate;
  • La finition satinée;
  • La finition brillante.

L’acrylique ne se prête pas aux effets brillants, vous pouvez donc oublier ce type de rendu. Les peintres conseillent une finition mate pour les plafonds et une finition satinée pour les murs.

Concernant la couleur, les nuanciers des grandes marques de peinture vous permettront de satisfaire toutes vos envies. Ces nuanciers se présentent par grandes familles de coloris, de sorte que vous pouvez jouer sur les nuances. Choisissez plutôt des couleurs tendance, mais tout en gardant à l’esprit que les goûts changent et que si on aimait les kakis et les gris il y a quelques années, les goûts se tournent à nouveau vers les beiges et les ocres. La couleur dépend aussi du type de pièce : optez pour une teinte vive dans une pièce de jour,  ou à l’inverse, pour des couleurs douces et feutrées dans les chambres à coucher.

Pas de bonne peinture pour les murs sans sous-couche adaptée

La mise en peinture des murs demande une bonne préparation du support. De nombreux peintres débutants ou amateurs se plaignent de la qualité de la peinture lorsque le rendu n’est pas parfait, alors qu’ils ont tout simplement mal préparé la surface du mur.

Prenons par exemple un mur neuf et imaginons que vous voulez peindre les surfaces en placo. Le plaquiste aura mis en place les bandes et les liaisons. Votre support aura donc deux teintes : du gris très absorbant et du blanc à l’emplacement des joints. Vous allez devoir poser une sous-couche pour bloquer les fibres du support avant de passer à la peinture de vos murs. Ce travail est précédé d’une phase de ponçage.

Autre situation : vous repeignez un mur ancien recouvert d’une peinture glycéro. Vous allez d’abord devoir décaper le support, parce que la peinture glycéro est lisse et brillante. Votre peinture acrylique n’a aucune chance d’accrocher. Vous aurez peut-être même à poser une couche d’accroche.

Choisissez aussi des outils adaptés : des rouleaux de la bonne taille, en fonction de la surface à peindre, avec un grain conçu pour votre type de peinture. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des professionnels qui vous vendront le matériel. Pensez aussi aux bandes de masquage, essentielles pour un rendu net et précis.

Vous cherchez un artisan peintre à Paris? Contactez-moi pour obtenir un devis gratuit!

Partager ce conseil