Réda, le peintre de paris // Entreprise de rénovation // Tous corps d’état
Salle de bain cozy

6 points à prendre en compte lors de la rénovation d’une salle de bain

Il y a plusieurs très bonnes raisons de rénover une salle de bain. Souvent, il s’agit de la remettre au goût du jour en remplaçant un aménagement obsolète et une décoration dépassée. Mais la rénovation peut aussi être envisagée pour permettre l’accès à des personnes à mobilité réduite. Voici l’essentiel à savoir avant de se lancer dans la restructuration de votre salle d’eau.

1. Faut-il remplacer la baignoire ?

La première question qui se pose est généralement celle du remplacement de la baignoire. De nombreuses salles de bain anciennes sont équipées de baignoires en fonte massives, qui ont mal résisté au temps ou qui détonent par une couleur peu tendance, comme du rose ou du vert. Ce qui est aujourd’hui considéré comme une faute de goût était très apprécié au siècle dernier !

Le plus souvent, on vous proposera de remplacer la baignoire par une douche de plain-pied. Celle-ci offre une meilleure accessibilité et permet d’accueillir des personnes à mobilité réduite. Si vous avez suffisamment d’espace, pourquoi ne pas conserver une baignoire, même plus petite, et rajouter une douche ?

Gardez à l’esprit que le remplacement d’une baignoire par un modèle plus récent, en acrylique, ou par une douche nécessite des travaux importants et qu’il vous faudra certainement refaire le carrelage. Cela dit, c’est une excellente occasion de changer la décoration de votre salle de bain !

2. Pourquoi installer un WC suspendu ?

Profitez de l’occasion pour remplacer également le WC, si vous en avez un dans la salle de bain. Les anciens WC sur pied sont un peu passés de mode. Ils sont surtout détrônés par les modèles suspendus, avec mécanisme de la chasse d’eau intégré dans la paroi. L’installateur monte une armature destinée à recevoir le réservoir. Cette armature sera ensuite recouverte de carrelage ou de lambris PVC. Le WC sera suspendu au mur.

L’avantage de cette solution est que vous pouvez choisir la hauteur de votre WC. C’est très pratique pour les personnes de grande taille, ou encore pour les personnes à mobilité réduite, qui n’ont alors pas besoin de trop se baisser. De plus, le nettoyage au sol est grandement facilité, puisqu’il suffit de passer la serpillère sous la vasque, au lieu de devoir contourner le pied autour duquel s’accumulent souvent des poussières les plus diverses.

Esthétique et praticité constituent d’excellentes raisons d’envisager le remplacement de son ancien WC par un modèle contemporain.

3. Comment optimiser l’espace ?

Vous pouvez profiter de la rénovation de votre salle de bain pour repenser l’espace. Vous trouvez que votre WC est mal placé et qu’il serait mieux dans une niche qui offre plus d’intimité ? Vous pouvez faire poser une cloison de séparation, pour peu que votre salle d’eau soit suffisamment grande. Il vous sera plus difficile de déplacer les évacuations, le plus souvent coulées dans la chape. Vous ne pourrez donc pas bouleverser totalement l’agencement de votre salle de bain, la meilleure solution consistant à brancher la nouvelle douche sur les anciens écoulements. Néanmoins, vous pouvez installer une colonne de salle de bain ou remplacer votre lavabo par un meuble vasque, afin de disposer de davantage d’espaces de rangement.

4. Mettre aux normes l’électricité

Les normes électriques sont particulièrement strictes dans une salle d’eau. Des règles ont été ajoutées ces dernières années pour assurer la sécurité des personnes. La rénovation de votre salle de bain sera l’occasion de faire mettre aux normes l’installation électrique, de vérifier la mise à la terre et les liaisons équipotentielles. Dans les pièces d’eau actuelles, on privilégie les spots, qui offrent un éclairage puissant et ciblé, très pratique. Vous pouvez les faire installer en remplacement d’un plafonnier devenu obsolète. Si vous souhaitez les encastrer dans le plafond, il faudra généralement poser un nouveau niveau. Profitez de la présence de l’électricien pour faire installer un sèche-serviette : c’est un élément incontournable de confort !

5. Bien choisir son carrelage et sa faïence murale

Lors d’une rénovation importante, vous allez aussi devoir refaire le carrelage. La faïence murale et le grès cérame demeurent des valeurs sûres, même si les revêtements en PVC font leur chemin. Ces derniers se présentent sous la forme de panneaux à coller, imitant le carrelage ou le marbre, mais aussi de dalles de grande taille, plus faciles à poser que la faïence. Si après rénovation, votre carrelage d’origine est impeccable, qu’il n’est pas fissuré et qu’il ne manque pas de carreaux, vous pouvez aussi envisager de le peindre. Il s’agit d’une étape un peu technique, qu’il vaut mieux confier à un professionnel pour un résultat impeccable.

6. Bien choisir son meuble vasque

Le meuble vasque a détrôné les anciens lavabos sur pied. Vous allez pouvoir disposer de tiroirs de rangement supplémentaires, et il faut avouer que ce n’est pas du luxe ! Il existe différents types de mobilier :

  • Le meuble avec vasque à encastrer;
  • Le meuble avec vasque à poser;
  • Le plan de travail sur lequel on pose une ou plusieurs vasques.


Chacun de ces modèles présente ses avantages et ses inconvénients. A vous de décider ce qui vous convient le mieux. Si la tendance actuelle est plutôt aux vasques à encastrer, qui sont plus stables que les vasques à poser, il faut avouer que des vasques design à poser sont très décoratives et font grand effet dans une salle de bain.

Partager ce conseil