Taboola

Entreprise de rénovation // Tous corps d’état

Magasin de vêtements

8 conseils pour tirer le meilleur parti de votre espace commercial

La conception des magasins est l’un des éléments déterminants pour un processus de vente efficace qui conduit au succès. Grâce à une disposition intelligente des produits, un éclairage adéquat et une utilisation efficace de l’espace, vous pouvez stimuler les comportements d’achat de vos clients et vous assurer ainsi un niveau élevé de ventes. Mais comment optimiser une surface de vente ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Conseil n°1 : Supprimer les éléments inutiles ou redondants

L’espace dans votre magasin est limité. Par conséquent, vous devez optimiser la surface de vente en termes purement structurels, l’essentiel étant de repérer les redondances dans l’assortiment. Les signes en sont la baisse des ventes des articles, des produits similaires mieux vendus ou de nouveaux produits du fabricant qui sont déjà vendus par la concurrence. Toutefois, il faut faire preuve de prudence dans ce domaine : même un produit qui se vend moins peut être bénéfique à l’activité commerciale, en ce sens qu’il contribue à la variété de l’offre. L’important est d’avoir un espace bien agencé, où il est facile de circuler, sans impression d’étouffer en raison de la surcharge en rayons ou en produits. Notre décoratrice d’intérieur Upoq pourra vous aider à diagnostiquer le problème et à le résoudre.

Conseil n°2 : utiliser un éclairage adapté

Par le passé, la règle consistait à éclairer de manière uniforme toute la surface de vente. Elle est encore largement appliquée dans les grands halls des supermarchés. Mais il faut avouer que ce ne sont pas forcément des espaces très agréables et que les clients s’y rendent surtout pour les prix, ou encore pour faire des achats de première nécessité. A l’inverse, si vous souhaitez aménager une boutique et y attirer des clients dans un espace où ils se sentiront bien, vous devez veiller à un concept d’éclairage bien pensé. La tendance actuelle est de travailler avec un éclairage à fort contraste. L’alternance des niveaux de luminosité, les ombres placées délibérément et les différentes tonalités de lumière contribuent à la promotion des produits.

Conseil n°3 : choisissez bien vos couleurs

Il a été prouvé que les couleurs ont un effet psychologique sur les acheteurs. Lorsque vous utilisez une lumière colorée, veillez à tenir compte du message que les couleurs véhiculent et adaptez l’éclairage à votre gamme de produits. Le jaune a un effet chaleureux, c’est une couleur vivante qui évoque le soleil. L’orange a un effet très proche, mais il faut veiller à l’utiliser avec parcimonie, tout comme le rouge, dont la tonalité est dynamique et puissante. Ces couleurs stimulent l’intérêt.

Le vert, tout au contraire, évoque la nature, c’est une teinte apaisante et relaxante. Le violet évoque des produits haut de gamme, par association avec la pourpre des empereurs. Le bleu enfin rappelle la mer, le ciel, la tranquillité. C’est une couleur apaisante, qui favorise la concentration.

Vous l’aurez compris : vous ne choisirez pas les mêmes teintes selon que vous décorez une boutique de produits zen ou un magasin de mode branché.

Conseil n°4 : bien sélectionner les produits à présenter

Une étude réalisée par Oliver Wymann, de l’un des principaux cabinets de conseil en gestion au monde, montre que les propriétaires de magasins exposent souvent trop de marchandises, limitant ainsi l’étendue de leur gamme de produits.

Il est préférable de ne présenter dans votre magasin que les marchandises que vous souhaitez vraiment placer au premier plan. Les supermarchés sont un bon exemple d’utilisation efficace de l’espace et de présentation des marchandises. La quasi-totalité des produits se trouvent sur les rayons pour gagner de la place, seules les offres spéciales sont placées de manière visible dans l’allée.

Vous ne disposez pas toujours de la surface d’un supermarché ! C’est pourquoi il faudra trouver le bon compromis entre la variété de l’assortiment, la présentation des produits et l’espace nécessaire !

Devis Gratuit

Conseil n°5 : attirer les clients grâce aux vitrines

En tant que détaillant, vous vivez principalement de clients qui se promènent dans le centre-ville. Pour éviter que les promeneurs ne passent devant votre magasin sans s’arrêter, vous devez porter une attention particulière aux vitrines. Ce sont ces dernières qui attirent l’attention. Elles sont en quelque sorte la carte de visite de votre boutique. Elles donnent une première idée de votre assortiment et permettent d’avoir un aperçu de la zone de vente à proprement parler. De plus en plus de boutiques optent pour des vitrines aux dimensions généreuses. La vitrine est par ailleurs l’endroit où mettre en valeur les promotions et donc de faire une publicité active.

Conseil n°6 : ne négligez pas l’apparence de la façade

Il n’est pas rare que la façade d’un magasin soit négligée. Pourtant, c’est cette façade qui attire ou repousse les clients. Pensez à un extérieur soigné, avec des couleurs accrocheuses, qui se voit de loin.

Conseil n°7 : ménagez des surprises visuelles

La règle générale est que l’aménagement du magasin doit correspondre à la marchandise. Si vous vendez des textiles de qualité, optez pour des couleurs unies pour la caisse, les vitrines et les comptoirs. Si, en revanche, vous visez un public jeune et branché, le mobilier peut sembler un peu plus tendance. Dans les deux cas, ou dans tous les cas, il faut cependant veiller à placer des accents visuels. Tout en vous conformant à la règle que nous venons d’énoncer, prévoyez de surprendre les clients, pour attirer leur attention. Vous y parviendrez à l’aide de ruptures de style habiles, comme un mur en acrylique vert grenouille dans une salle de vente par ailleurs discrète ou un miroir surdimensionné avec un cadre en feuille d’or dans un intérieur de magasin puriste.

Conseil n°8 : cultivez la nouveauté

La conception d’un espace de vente au détail n’est pas un concept statique que l’on élabore une fois pour toutes. Il existe presque toujours un potentiel d’amélioration. Les propriétaires de magasins doivent donc se poser en permanence les questions suivantes :

  • Quelle est la meilleure façon d’attirer les clients dans la salle de vente ?

  • Le design de mon magasin est-il unique ? Sera-t-il encore unique demain ?

  • Les visiteurs aiment-ils revenir ? Si ce n’est pas le cas, est-ce dû à la conception du magasin ?

  • L’intérieur de la boutique incite-t-il réellement le client à acheter ?

N’oubliez pas l’élément de confort : il s’agit de faciliter le travail du boutiquier au quotidien, mais aussi d’accueillir de manière conviviale vos clients. Toute l’équipe Upoq se tient à votre disposition pour créer les aménagements de votre boutique à Paris ou en région parisienne. Notre décoratrice d’intérieur travaille en collaboration étroite avec les artisans pour créer une ambiance unique.

Devis Gratuit

Partager cet article