Taboola
Réda, le peintre de paris // Entreprise de rénovation // Tous corps d’état
Revêtement de sol

Les différents revêtements de sol et leur utilisation

Vous avez décidé de rénover votre appartement ? Qu’il s’agisse d’une rénovation globale ou d’une seule pièce, n’oubliez pas de prévoir un revêtement de sol de qualité. Son choix dépend non seulement de vos goûts et de vos choix déco, mais aussi du type de pièce dans lequel vous souhaitez le poser. Une attention particulière doit ainsi être portée aux pièces d’eau. Mais vous devrez aussi prendre en compte les zones de passage intensif, comme les couloirs. Enfin, n’oubliez pas que la qualité de la pose est essentielle pour assurer la durabilité de votre revêtement de sol et qu’il peut être judicieux de la confier à un artisan expérimenté.

Quels sont les différents revêtements de sol ?

Tout d’abord, nous voudrions vous inviter à un petit tour d’horizon des différents types de revêtements de sol. Vous serez ainsi à même de mieux faire votre choix parmi les nombreuses solutions qui existent pour vos travaux de rénovation.

Les carrelages

Les carrelages sont généralement en grès cérame. Cette matière est très résistante et durable. Elle offre une grande variété de décors, y compris des imitation de parquets. Mais vous pouvez aussi choisir de poser un carrelage de marbre. Si ce revêtement de sol est quelque peu passé de mode, il confère à votre sol un aspect noble et recherché, très apprécié dans des appartements anciens ou des maisons de maître. Certains aiment les carrelages en terre cuite, de type tomettes. Quant aux carreaux de ciment, ils font leur grand retour.

Les parquets

Les parquets offrent un revêtement de sol chaleureux, qu’ils soient en bois naturel, en contrecollé ou qu’il s’agisse de parquets stratifiés, dont la surface imite parfaitement les motifs du bois tout en étant plus facile à entretenir. Si l’appartement à rénover dispose d’un parquet massif, vous avez la possibilité de le réhabiliter par ponçage et vitrification ou cirage; vous pouvez aussi le recouvrir d’un autre revêtement, pour le préserver.

Les sols PVC

Les sols en PVC sont les plus polyvalents et conviennent à de nombreuses rénovations. Vous trouverez des sols en rouleaux, qui ont pour une large part remplacé les traditionnels linos, mais aussi des dalles à clipser, qui peuvent remplacer du carrelage. Enfin, les sols PVC se présentent aussi en lames à coller ou en dalles à clipser. L’un des avantages de ce type de revêtements est leur facilité d’entretien, le PVC pouvant, comme le carrelage, tout simplement se laver. Différentes poses sont possibles : le revêtement peut être intégralement collé, fixé au ruban double face, ou encore clipsé.

Vous souhaiter effectuer une rénovation immoblière à Paris ? Contactez UPOQ pour obtenir un devis gratuit !

Quel revêtement de sol pour quel usage ?

Faire son choix en fonction des pièces

Dans les pièces d’eau, le carrelage s’impose le plus souvent. Vous le choisirez donc pour votre salle de bain, le WC ou encore la cuisine. Vous pouvez aujourd’hui éviter l’effet carreaux, si vous le souhaitez, en choisissant des dalles de grande taille ou en réduisant la taille des joints. Certains grès cérames imitent à la perfection les parquets en bois. Tous les types de concepts déco sont donc envisageables. Les parquets en stratifié ou en massif sont parfaits pour les chambres, les bureaux ou encore le salon. Mais il faut savoir que certains modèles peuvent aussi se poser dans les salles d’eau, grâce à un traitement hydrofuge. Les sols en PVC, quant à eux, trouveront leur place partout dans l’appartement ou la maison. Ce sont des revêtements faciles à vivre, qui s’entretiennent bien, et qui permettent de cacher les petites imperfections de sol. A noter que le PVC en rouleau est relativement souple et qu’il tend à être marqué par les pieds des meubles.

Connaître les normes des revêtements de sol

Ainsi que nous l’avons vu ci-dessus, les frontières autrefois marquées entre les différents types de revêtements de sol tendent aujourd’hui à s’estomper, avec des matières qui peuvent être posées dans tous les types de pièces. Il reste à bien choisir son revêtement en fonction de l’usage, pour en assurer la durabilité. Ainsi, veillez toujours à la couche d’usure. Il s’agit d’un facteur d’épaisseur du revêtement, qui vous permet de savoir si le modèle choisi correspond bien à l’usage que vous voulez en faire. Dans le cas d’un parquet massif ou contrecollé, cette couche pourra par la suite être poncée pour redonner sa jeunesse au revêtement.

Pour un sol PVC, on distingue entre les pièces à passage occasionnel, les pièces à passage fréquent et les pièces à passage intensif, avec des couches d’usure allant du 0,15 au 0,40 environ. Le classement UPEC de votre revêtement détermine sa résistance au passage, au poinçonnement, à l’eau et aux agents chimiques. Pour les carrelages s’ajoutent des normes de résistance à l’abrasion et une norme
de résistance à la glissance.

La question pouvant être quelque peu complexe, nous vous recommandons de vous adresser à un professionnel qui vous conseillera le sol adapté à vos besoins.

Partager ce conseil

Choisir la bonne peinture pour ses murs

Vous aimeriez repeindre votre intérieur ? Il vous faut veiller à choisir la bonne peinture pour vos murs. Certes, si vous faites appel à un peintre professionnel, c’est lui qui vous proposera une

Lire le Conseil